Regards sur les Musées 2015

La médiation du crayon à l’ordinateur

"Dans le face-à-face à l’œuvre se déroulent tout à la fois un lien secret, un affrontement, quelque chose qui ne s’explique que par le regard et ce qu’il déclenche. Qu’il s’agisse d’incompréhension, de débordement, le musée est un espace de bouleversement patient ”, m’écrivait joliment il y a quelques jours le metteur en scène Lorent Wanson avec qui je parle de temps en temps de nos projets visant à rendre la culture accessible. C’est à travers cette diversité de regards que nous avons cherché comme l’an dernier à décrire les musées, les projets qu’ils portent, les perspectives qu’ils tracent pour des lendemains tous en forme de points d’interrogation.

Parmi eux, la révolution numérique en cours qui bouleverse les manières de travailler, rend obsolète bien des pratiques et contraint équipes muséales et publics à se réinventer sous peine de glisser dans l’absurde comme l’illustrait il y a peu l’affaire du crayon où un musée prétendait qu’on ne pouvait dessiner des œuvres dans son enceinte, car la reproduction était interdite, alors que lesdites œuvres sont toutes disponibles sur Internet.

Comme outil de médiation, le crayon a laissé depuis belle lurette la place à l’informatique. Comment l’appréhender ? Comment la gérer alors que l’ordinateur est en train de devenir le média où tout est gratuit et rend l’accès à la culture si immédiat, comme me le glissait récemment Paul Dujardin, le directeur de Bozar, dans un commentaire fort intéressant sur la gratuité.

Enfin comment ne pas évoquer ce courriel reçu la semaine dernière de la responsable d’une maison d’accueil à Tournai. “ Je discutais avec des hébergées et on parlait du week-end. Une hébergée qui est là depuis sept mois a dit à une nouvelle... Tu sais, tous les premiers dimanches du mois les musées de Tournai sont gratuits... et c’est génial... on peut ainsi aller voir les musées... Moi, j’adore aller avec mes garçons au musée des animaux. Eux aussi, ils adorent... Elle a alors regardé le calendrier pour voir quand serait le prochain dimanche gratuit. Comme quoi... On ne se rend pas toujours compte de ce que l’on sème ”.

Je termine cet édito en réalisant que j’ai déjà apporté quelques regards. Les autres suivent le long de ces 48 pages. Les musées attendent le vôtre. Bonnes visites.

Jacques Remacle
Administrateur-délégué d'Arts&Publics


AU SOMMAIRE

4-5 REGARD D'UN GRAND TÉMOIN

Laurent Busine – Grand-Hornu. Passé-Présent | Philippe Delvosalle

7 REGARD D'ACTEUR

Jacques Remacle : "La gratuité du premier dimanche du mois doit nous inspirer davantage" | Julien Romainville

8 REGARD DE SCÉNOGRAPHE

François Schuiten : "Que l’art soit accessible au plus grand nombre !" | Gilda Benjamin

11 REGARDS DE JEUNES

Coup double pour la première édition de Museomix en Belgique | Mélanie Rainville

12-13 REGARDS DE PASSIONNÉS

De la collection au musée | Françoise Vandenwouwer

14-17 REGARDS D'ACTEURS

L'inestimable pour 50 centimes | Yannick Hustacle

19 REGARDS DE VISITEURS

Moments d’émotion 1

21-28 BIENVENUE À VOTRE REGARD

Arts&Publics vous invite à découvrir 14 lieux et 14 oeuvres lors de 14 rendez-vous | Françoise Vandenwouwer

29 REGARD (UN PEU) DÉCALÉ

Gunzig l’hyperkinétique qui marche vite dans les musées | Gilda Benjamin

31 REGARDS 2.0

Du bouche-à-oreille au réseau social | Baudoin Massart

32-33 REGARDS D'EXPERTS

Mais qui donc va dans les musées ? | Salomé Frémineur

35 REGARDS CITOYENS

Au service des musées | Salomé Frémineur

37 REGARDS DE VISITEURS

Moments d'émotion 2

38-41 REGARDS DE MÉDIATEURS CULTURELS

Voulez-vous jouer ? | Mélanie Rainville

42 QUIZ

Concours – Qui veut gagner des millions ? (d’entrées gratuites dans les musées le premier dimanche du mois)

44-47 GUIDE DES MUSÉES GRATUITS

Plus de 140 musées gratuits chaque 1er dimanche du mois

Téléchargez la version numérique