Atelier de création de jeu vidéo sur le handicap (MDC)

Du 2 au 6 novembre 2020, la Maison des cultures (MDC) de Saint-Gilles a accueilli notre pôle Jeux vidéo & Société pour un stage de 4 jours sur le thème du handicap.

Un stage durant lequel les enfants (5 jeunes de 9 à 12 ans) ont imaginé et développé leur propre jeu vidéo : design, sons, graphisme, programmation à l'aide du logiciel Construct 3.

En parallèle, ils ont exploré et réfléchi à la place du handicap dans le jeu électronique et ses conséquences sur l’expérience du joueur.

Objectifs

- Sensibiliser à la question du handicap et de sa place dans la culture

- Questionner les pratiques du jeu vidéo

- Apprendre le langage du jeu vidéo et ses composants

- Susciter l’expression créative

Déroulement du stage

Dans un premier temps, les enfants ont été invités à jouer à une série de jeux dont les mécaniques permettent de faire le lien avec le handicap : dessiner sans voir avec l’aide des autres, chaises musicales avec un handicap, etc. L’idée étant que le handicap peut parfois aiguiser certains sens et favoriser le développement d’autres.

Dans le même ordre d’idée, les enfants ont visité une exposition sur place, qui présentait les œuvres d’une artiste atteinte de Trisomie 21.

Ils ont ensuite pu tester deux jeux vidéo abordant le sujet du handicap, soit dans leur propos/scénario soit dans leur game play (accessibilités) :

- Beyond Eyes, qui met en scène une femme aveugle se déplaçant dans ce qui semble être un tableau vide blanc. Au fil de ses pas et du toucher, les formes et couleurs dessinent son environnement proche, renvoyant ainsi à la manière dont les personnes qui n’ont pas la vue peuvent appréhender leur espace ;

- Blind Legend, dans lequel le joueur incarne un chevalier aveugle qui, guidé par son fils, doit accomplir une quête. À la manière de Beyond Eyes, Blind Legend met en scène un personnage aveugle, mais se différencie dans son accessibilité. De fait, comme le héros, le joueur est "non-voyant" dans ce jeu vidéo qui se joue uniquement aux sons.

À partir de ces exemples concrets, les participants ont ainsi pu faire la différence entre les jeux vidéo qui parlent du handicap et les jeux vidéo destinés/accessibles aux personnes atteintes d’un handicap.

À leur tour, ils ont alors élaboré des idées de jeu vidéo, qu’ils ont ensuite réalisées à l'aide du logiciel Construct 2, abordant les différents aspects du jeu vidéo (gameplay, sound design, graphisme, thème et narration). Au terme de la semaine, deux jeux ont pu être finalisés et présentés : IZUKA et Le pilote sourd. Vous pouvez les retrouvez au bas de cette page ou dans notre section jeux vidéo.

Galerie d'images


Atelier de création de jeu vidéo sur le handicap (MDC) un projet Ateliers Jeu vidéo & Société