Objets perdus [Lucille Streicher]

Scénographe de formation, Lucille aime s'entourer d’objets chinés ou trouvés au détour d’une rue. Elle s’est ainsi constitué un univers digne d’un cabinet de curiosités, autant d’objets destitués auxquels donner une nouvelle vie, celle-là artistique.

Au contact de ces objets, elle se surprend à se questionner sur leur origine et leur parcours. À qui appartenaient-ils ? Quelle était leur valeur sentimentale ? Quelle est leur histoire ? Que raconteraient-ils s’ils le pouvaient ?

La formation BAMBA la décide à en faire un projet culturel et de s’interroger sur les notions de transmission, d’héritage et de témoignage. Très vite vient l'idée d’une exposition sonore avec support photographique dans l’espace public.

Pour son projet, elle s’associe avec Helder Wasterlain (à l’initiative du projet Code Mémoire dans le quartier Matongé à Ixelles et sur le réseau de la STIB), participant à la BAMBA 2018 rencontré par l'intermédiaire d’Arts&Pubics. Ensemble, ils développent l’idée de Lucille et l'adaptent aux objets perdus du réseau des transports en commun bruxellois. Elle sélectionne les objets et imagine des histoires qui leur seraient associées. Ces objets (et leurs récits), le public pourra les retrouver sur des affiches placées à divers endroits dans les stations de métro et aux arrêts de bus et de tram. Sur chacune, un QR Code à scanner : c’est ici que le voyage sonore commence...

En plus d’être totalement gratuite, l’expérience est de ce fait aisément accessible au plus grand nombre.


Extrait : Avez-vous vu Roland ?

«Ce dimanche 26 juillet 2020 à 08h07 précise, Roland monte, comme à son habitude, dans le tram 93 à l’arrêt Abbaye. Il se rend au parc royal de Bruxelles pour faire sa promenade dominicale. [. . .] Aujourd’hui, 26 juillet 2020, ce même jour, une canne a été retrouvéeà l’arrêt Palais du tram 93. C’est la dernière fois que Roland s’y est rendu. »


Lucille envisage des déclinaisons possibles à son projet dans d’autres espaces de vie, publics ou privés, avec d’autres institutions. La mise en place sera alors adaptée à l'identité du lieu.

Contactez Lucille

Le projet vous intéresse ? Vous aimeriez en savoir plus ? N'hésitez pas à contacter Lucille par e-mail à l'adresse lucille@artsetpublics.be ou par téléphone au +32 (0)472528057.

Téléchargez la version numérique